Les rongeurs

Présentation :

Les rongeurs appartenant à la famille des muridés. Certaines espèces se sont parfaitement adaptées aux conditions crées par l'homme dans ses habitations et dans les constructions urbaines ou rurales. Les rongeurs sont à la fois des réservoirs de virus et des hôtes de maladies pour l'homme. La transmission s'effectue par contact de leurs déjections, de leurs morsures et des parasites qu'ils hébergent. Il faut soupçonner une invasion par des rats ou de souris lorsque l'on entend durant la nuit des bruits de trottinement et de grattement dans les murs ou que l'on trouve des objets rongés ou mordillés ou des emballages de produits alimentaires endommagés. La présence de déjection et d'urine, de trous ou de terriers dans les murs des fondations sont des signes d'infestation.

Nuisances :

  • Coupure et détérioration de fils électriques susceptibles de provoquer des incendies;
  • Trous;
  • Surfaces souillées d'urine et de déjections;
  • Tuyaux de ventilation troués et souillés;
  • Détérioration des systèmes de chauffage;
  • Vecteurs de maladie.

 

Protocole de lutte :

  • Examen soigneux des lieux.
  • Recherche d’excréments.
  • Identification de ou des espèce(s).
  • Localisation des abris et des sources de nourriture.
  • Pose de boitier sécurisé Appâté sur les zones de passage.

 

Mesures préventives :

  • Elimination des abris,
  • Comblement des espaces vide dans les doubles-murs et les faux plafonds
  • Obturation des fissures dans les fondations,
  • Remplissage des trous autour des tuyaux,
  • Protection par grillage métallique des conduits de ventilation et des évents d’entre-toit,
  • suppression des sources qui pourraient couvrir le chemin des rongeurs,
  • mise hors d'atteinte les produits alimentaires,
Les rongeurs
Les rongeurs