Le frelon

Présentation :

Le frelon européen (vespa crabro), est la plus grande des guêpes sur le continent. Trois fois plus grand que ces dernières, il peut atteindre les 35mm. Son apparence ressemble beaucoup à ses petites cousines, tout en étant un peu plus velu et une tête souvent plus orangée.
Malgré les dégâts que les frelons peuvent causer dans les vergers en s'attaquant aux fruits sucrés, ils ont une grande utilité dans la régulation de nombreuses espèces d'insectes (guêpes,mouches, chenilles) qui sont sa nourriture principale. Comme pour les guêpes, le nid est d'une texture ressemblant à du papier et de la forme d’une grande boule. Ce nid ne sera jamais réutilisé l'année suivante.. Il est en régression dans nos campagnes et les nids ne doivent être détruits que si le danger pour les personnes est bien réel. Pour plus de sécurité et d'efficacité, il est très conseillé de faire appel à des professionnels.
Par contre, une espèce invasive, le frelon asiatique est à combattre à tous prix,
récemment introduite accidentellement en France il s’est depuis très largement répandu dans le pays. L’arrivée de cette espèce inquiète très particulièrement les apiculteurs car il se nourrit essentiellement d’abeilles. Ses colonies sont généralement plus populeuses que celles du Frelon d’Europe. Le Frelon Asiatique construit parfois son nid dans un mur, sous un toit ou dans le sol comme le Frelon d’Europe, mais il préfère particulièrement s’installer dans les hautes branches d’un arbre, (80% des nids). 

 

Nuisance :

  • Sur la filière apicole Le comportement de prédation envers les abeilles domestiques est important. Il en découle un impact pouvant être non négligeable sur la production apicole (ruches décimées, stressées, pertes économiques,…). 
  • Sur les productions agricoles Il n’a pas encore été clairement évalué, mais il est avéré que les frelons s’intéressent aux fruits au moment de leur maturité.
  • Sur la biodiversité L’impact sur la biodiversité est encore assez mal connu. Des études sont en cours, mais les inquiétudes se font jour car l’attaque sur la faune pollinisatrice aura forcément des conséquences sur la pollinisation de certaines cultures et plus largement de la flore.

Traitement

Le frelon
Le frelon